Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La comtesse de Tende (Madame de la Fayette)

« Il crut voir la vérité, mais il lui restait néanmoins ce doute que l'amour−propre nous laisse toujours pour les choses qui coûtent trop cher à croire. »

Les commentaires sont fermés.