Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • En même temps

    On n’en peut plus de cette expression. Il parait que Macron en abusait durant sa campagne, que ça lui permettait de satisfaire tout le monde, droite, gauche et centre. Depuis, ça lui colle à la peau sans qu’on l’ait jamais entendu la répéter.

    Pourtant, il est difficile de ne pas buter sur cette expression, souligné par un ton de voix ou mis en italique dans une chronique. Signe de paresse, de connivence qui ne fait plus rire personne, clin d’œil lourdingue de faux initié, je ne supporte plus ce tic de langage.