Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2009

Burqa : Une analyse convaincante

Sous la plume de Catherine Kintzler, cette analyse du problème du port de la burqa (et du niqab) :

  • Interdire au nom de la laïcité n'est pas possible car "le régime de laïcité impose l'abstention dans le seul espace relevant de l'autorité publique et parallèlement il établit la tolérance dans l'espace civil"
  • Interdire au nom du droit des femmes est délicat, car il sera difficile de prouver que des femmes ont été obligées de porter ce signe. D'ailleurs (c'est moi qui ajoute), elle peuve le revendiquer comme symbole d'une identité culturelle différente de la nôtre
  • C'est plutôt du côté la dépersonnalisation qui constitue la plus grave atteinte au droit de la femme masquée. Toutes pareilles, derrière leur muraille de toile, elle perde leur singularité. La burqa désigne la femme comme indifférenciée, sans identité ni individualité. Par là, on nie qu'elle soit une personne humaine en l'enfermant dans un vêtement qui n'en fait plus qu'une espèce.

 

Dois-je ajouter que je partage totalement l'argumentation de Catherine Kintzler ?

Commentaires

Il est difficile d eprouver, c'est vrai, qu'elles le font sous la contrainte...Mais c'est un secret de polichinelle!
Et deuxièmement, je me trouve atteinte dans ma liberté de femme occidentale, dont les aînées se sont battues pour obtenir le droit de vote, l'identité "bancaire"....et j'en passe. Il faut peut-être arrêter avec le politiquement correct, l'ingérence ou pas; dans les cités, il y a nombre de femmes, jeunes ou moins jeunes qui subissent la loi de leur pères, frères et maris.
En France on a des droits, ce serait une preuve de grande démocratie qu'ils puissent être appliqués pour les femmes de toutes obédiences.

Écrit par : sylvie | 23/06/2009

Le respect de l'autre est de reconnaitre ses différences sans imposé ses critères de vues.
C'est aussi la réciprocité. Les pays qui poussent le voile demandent aux non musulmans
de s'habiller comme eux, et particulier aux femmes d'être voilées lorsqu'elles sont
à l'extérieur.
Refuser la Burqa sur notre territoire est moins dur que de leur demander de porter une
croix catholique :-)

Il nous reste à nous moquer des hommes qui accompagnent les femmes ainsi voilées !

Alain.

Écrit par : Alain | 28/06/2009

Je vous remercie de votre site qui est vraiment utile et enrichissant au niveau informations

Écrit par : Comparatif mutuelle | 23/11/2010

Les commentaires sont fermés.