Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2009

Quand Oracle rachète Sun

Après les discussions avortées avec IBM, c'est donc Oracle qui remporte la mise pour 7,4 milliards de dollars. En tant qu'employé de Sun, je n'ai pas de commentaires particuliers à faire, et d'ailleurs nous n'avons pas plus d'informations que ce qui peut circuler sur le Web. Comme beaucoup, on se demande ce que va devenir l'activité matérielle. On parle beaucoup de Solaris, de Java de MySql qui sont le logiciels les plus visibles et les plus connus de Sun, mais ce ne sont pas ces activités qui font le chiffre d'affaires. Celui-ci est très largement lié à la vente de matériels (serveurs et stockage) et au support associé. Sun n'a pas réussi à enrayer le déclin de cette activité par une offre logicielle attrayante mais dont il n'a jamais pu tirer un chiffre d'affaires capable d'en prendre le relais.

Au delà des divers commentaires, il est sans doute intéressant de s'informer à la source, comme sur ce communiqué officiel déposé auprès des autorités boursières

Ce communiqué résume les principaux aspects du rachat :

- Product Overview and strategy

- Customers and partners

- Business Continuity

On a pensé à tout : les produits, les clients, les partenaires, la continuité de l'activité, tout ce qui fait la vie d'une entreprise. C'est sans doute un oubli s'il n'y a pas de chapitre concernant les employés.

Commentaires

C'est à cause du rachat que tu ralentit le blogging ?

Écrit par : Xavier | 19/05/2009

Ce rachat n'y est pour rien mais il démontre aussi une des limites du blogging. Sur un sujet que je connais bien, je me sens obligé d'être réservé. D'une part pour causes d'obligations professionnelles, d'autre part parce qu'il faut faire partie de l'entreprise pour comprendre certaines choses.
Je ralentis beaucoup, c'est un fait. J'écris des choses personnelles dont je ne pense pas qu'elle puisse intéresser d'autres que moi, et n'ai plus guère de temps et d'énergie pour publier. Je vais quand même m'y remettre. Merci pour tes encouragements.

Écrit par : René | 26/05/2009

Bloguer sur son travail quand on travaille dans une grande entreprise n'est pas toujours simple... Problèmes de confidentialité, de susceptibilités à gérer.

Il me semble pourtant qu'au Etats-Unis Sun encourage le blogging de ses salariés ? Une bonne idée pour faire parler de la marque et des produits et leur donner de la visibilité dans Google ;-)

On a tous connu des crises, temporaires ou définitives, des raz-le-blog. Il faut un moteur (intérêt professionnel, narcissique, goût de l'échange...) pour bloguer, et des lecteurs, sinon on s'épuise.

Bon courage donc.
PS : si tu es dans le coin le 4 juin midi, le club du Tricorne se réunit à Alençon (20 inscrits au déjeuner).

Écrit par : Xavier | 26/05/2009

Oui, Sun encourage le blogging de ses employés. Il s'agit le plus souvent de considérations techniques et marketing qui ne sont pas ce que je souhaite faire. C'est pour ça que j'ai choisi une plate-forme de blog indépendante de Sun, car ce que j'y écris n'a pas vocation à représenter mon entreprise, même si je ne m'interdis pas d'en parler.

J'aurais bien aimé venir le 4 juin, mais paradoxalement, je n'ai jamais eu autant de travail et de projets depuis que Sun est en difficulté.

Merci Xavier

Écrit par : René | 27/05/2009

bon courage !

Écrit par : edgar | 30/05/2009

Je pensais à ce sujet, merci.

Écrit par : leo Ship Repair | 24/06/2009

Merci.

Écrit par : custom software development | 29/06/2009

Les commentaires sont fermés.