Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2007

Mediapart : un nouveau confrère

Dans la presse, il est de tradition de souhaiter "bonne chance à un nouveau confrère". Je ne suis pas journaliste, mais simple blogueur. Ce qui ne m'empêche pas de souhaiter bonne chance à Edwy Plenel. J'ai appris à mieux l'apprécier en l'écoutant parfois sur RTL, où j'ai découvert quelqu'un d'infiniment plus tolérant et modeste que l'image de chef de secte qu'il traîne depuis son passage au Monde.

Plutôt que de faire des paris sur la comète et de pontifier sur un modèle économique dont on ne connait pas tout, ne serait-il pas plus simple d'attendre les premières parutions et de juger sur les faits plutôt que sur des hypothèses. La blogosphère est parfois bien présomptueuse et donneuse de leçons, voire injurieuse.

C'est si difficile de souhaiter le succès de quelqu'un plutôt que de lui prévoir le plantage ? Il y a de la place pour tout le monde sur le Net et je souhaite qu'Edwy Plenel et son équipe trouve la leur.

En ce qui me concerne, j'ai envie de l'encourager, et je m'abonne à Mediapart.

Les commentaires sont fermés.