Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ne m'offrez pas un iPhone

A tous ceux qui se creusent déjà la tête pour la corvée les cadeaux de Noël, je préviens d'avance. Je ne veux pas de l'iPhone. Je ne l'ai pas vu, je ne l'ai pas touché, mais je ne peux déjà plus le sentir. Je m'attends au pire pour son arrivée en Europe dans les prochains jours.

Le BUZZ va être à son maximum, on ne pourra pas plus y échapper qu'à la vie de Philippe et Mathilde chez Leclerc ou à la pièce de deux Euros chez Carglass. A un certain de niveau de saturation, on obtient l'effet inverse. La saturation s'est transformée en indigestion puis en détestation. Ce truc est tellement mode, que ça en devient un MUST NOT HAVE à peu près aussi vulgaire qu'un... 4x4 BMW par exemple.

On va m'accuser d'avoir fait la queue 48 heures comme ce brave crétin.

7e2682091f869f1acfd3a5b3ce80d2cf.jpg

Et on ne me croira pas si je dis que c'est un cadeau : façon inélégante d'accuser ses amis d'un mauvais goût qu'ils vous obligent à exhiber.

Pour éviter l'iPhone, je suis prêt à accepter pleins d'autres "idées de cadeaux", par exemple :

  • Un week-end en tête à tête avec George W Bush dans son ranch de Crawford
  • Un week-end avec Sarkozy dans sa nouvelle résidence d'été de Wolfsboro
  • Un week-end avec les DEUX à Kennebunkport
  • Une photo ( retouchée ) de Sarkozy dédicacée par Cécilia
  • Un upgrade gratuit vers Windows Vista
  • Assister en direct à une émission autosatisfaction sur Canal+
  • Applaudir toutes les 15 secondes au signal du chef de claque dans cette même émission

Je suis même prêt à lancer une nouvelle chaîne de blogs : Trouver 5 idées de cadeaux PRESQUE aussi énervants qu'un iPhone.

Allez, faites chauffer le buzz.

Commentaires

  • Bravo René, j'admire ton abnégation.
    J'ai twitté ton post : http://twitter.com/oseres/statuses/287570912

  • @Olivier
    Bon d'accord, c'est gentil d'avoir twitté mon post. Mais "You must sign in to see this status".
    Comment on fait pour voir ton twiter puisque : "My updates are protected".

    Tout ça ne m'encourage pas à me lancer dans ce nouvel outil. Mais je n'ai sûrement rien compris

    Comme on se voit bientôt, tu m'expliqueras tout ça.

  • Désolé, j'avais oublié que mes twitts n'étaient pas rendues publics. Je t'ai envoyé une invit

  • Olivier tu n'es pas rancunier ;-) C'est bien Bouygues qui commercialise ce "machin" ?

Les commentaires sont fermés.