Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2007

Recruteurs : encore un effort

 

"De moins en moins d'informaticiens frappent à la porte des DSI et des SSII" affirme "Le Monde Informatique"dans son numéro du 9 février dernier. Je me suis encore fait avoir par ce marronnier. J'étais pourtant assez égoïstement content :

"Objets de toutes les convoitises : les compétences... La concurrence se durcit sur un marché qui s'assèche.."

Tout va bien donc, ça devrait faire repartir les salaires à la hausse. Et bien, pas pour moi. La dernière fois que que l'on m'a parlé d'employabilité, j'avais compris que la bonne fenêtre se situait entre 30 et 45 ans. Ce n'est déjà plus vrai puisque le même Monde Informatique nous apprend que "des consignes circulent toujours pour ne pas recruter au-delà de 35 ans ou d'une certaine durée de chômage". Voilà donc l'explication de cette pénurie d'informaticiens, c'est que l'on ne recrute plus qu'en dessous de 35 ans.

Le cabinet de recrutement F3S fait encore mieux puisqu'il a fait paraître une annonce recherchant un chasseur de tête âgé de 28 à 35 ans. J'imagine déjà les prochains titres de la presse :

Le chômage baisse ! chez les 28-35 ans

 

P.S. La société FS3 a quand même été condamné à 500 Euros d'amende après la plainte de la Halde (Haute Autorité de lutte contre les discriminations).

Les commentaires sont fermés.