Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2006

Coup de chapeau à Loïc Le Meur

Il organise la conférence Web3 avec la participation de 36 nationalités. Beaucoup de grands acteurs Internet seront présents. Voilà un beau succès qui fera de Paris la capitale de l'Internet pendant ces 48 heures. Ca n'arrive pas si souvent que l'on associe la France avec les technologies de demain, et l'on ne peut que remercier Loïc Le Meur de faire profiter Paris de l'étendue de son carnet d'adresses.

Lisez son interview sur 01net :

"L'idée, avec le Web 3, c'est de faire pendant 48 heures de Paris la capitale européenne de l'Internet, avec tout ce qui peut en découler. En matière d'investissement, je pense par exemple à quelqu'un comme Benjamin Bejbaum, le créateur de Dailymotion, qui était présent à la première édition il y a deux ans et qui y a trouvé les relais nécessaires au développement de son projet. Cette année, nous aurons 1 000 participants en provenance de 36 pays avec un public d'entrepreneurs du Web, d'investisseurs et/ou de blogueurs."

On sait que son succès en agace beaucoup. Tant pis pour les grincheux ! En ce qui me concerne, je n'ai jamais rencontré Loïc Le Meur, et je ne me suis pas inscrit à cette conférence. Je souhaite pourtant que cette conférence soit un vrai succès et débouche sur des initiatives nouvelles, dont certaines pourraient voir le jour en France. Ca nous ferait pas de mal.

Bravo donc pour cette conférence et coup de chapeau à Loïc Le Meur !

Commentaires

Blogeuse débutante, j'ai pu assister à Lille jeudi dernier à NET2006 et écouter Loïc : langage simple accessible à tous les débutants.
Je ne suis pas non plus à Paris au WEB3.0.
J'espère recueillir des explications simples des participants et pas trop d'éffusions politiques...

Écrit par : christine lecomte | 12/12/2006

Christine,

C'est raté pour la politique, avec cette venue "inopinée" de N. Sarkozy. On ne parlera plus que de ça.
A vouloir en faire trop, l'événement est un peu gâché. Et pourtant Internet version 2, 3 ou 10 est éminemment et complètement politique. Qui peut l'ignorer?

Je persiste à dire malgré tout que cette conférence était une bonne chose, et que seul sans doute L. Le Meur était en mesure de l'organiser, d'où ce coup de chapeau que je maintiens.

Écrit par : René | 13/12/2006

Les commentaires sont fermés.